Translate

samedi 31 octobre 2015

Ayumi Hamasaki 5 (2010-2012)


En janvier 2010 après un voyage à Londres, elle prépare plusieurs enregistrements :


  • L'album "Rock'n'roll Circus" , inspiré par un concert des "Rolling Stones", cinquante ans plus tôt. Un petit photobook est joint à la version DVD.
  • Celui-ci est rapidement suivi de la tournée "ARENA TOUR 2010 A ~Rock'n'Roll Circus~"
  • Elle tourne également 2 clips : "Microphone" et "Sexy Little Things"
  • Et ensuite "Don't Look Back"  et "Lady Dynamite"
En avril, elle ouvre un compte Twitter.

Trois single sont enregistrés en 2010, chacun d'eux comprenant plusieurs enregistrements (et qui seraient plutôt des mini-albums)



En juillet 2010, c'est d'abord "Moon / Blossom", avec 6 chansons, qui seront reprises dans des clips commerciaux Ici : le clip de "Moon"



En septembre, deux singles paraissent à une semaine d'intervalle :
  • "Crossroad", avec un mix de "Seven days war" et une reprise de "Blossom", pour un total de 100 000 copies vendues, environ
  • "L", son 50ème single (L est le chiffre romain pour 50), qui regroupe en réalité 3 single : "Virgin Road", "Sweet Season" et "Last angel", ceux--ci étant enregistrés à Los-Angeles. Ce sont les derniers single que Ayumi enregistre avant 3 ans.
Ici, en live dans le concert "A nation'10" : "Crossroad"




Extrait du 50ème single "L", le clip de "Sweet Season"


En fin d'année, le douzième album "Love Songsapparaît. Plusieurs versions sont proposées (Japon, Corée, Taiwan, Hong Kong). C'est le premier album qui n'atteint pas les 200 000 exemplaires vendus la première semaine. 

Le 31 décembre 2010, elle annonce son mariage, pour le lendemain, 1er janvier 2011Elle épouse l'acteur Manuel Schwarz dans une chapelle de Las Vegas, pour divorcer un an plus tard en janvier 2012.

Elle l'avait rencontré aux États-Unis pendant le tournage du clip de "Virgin Road", dans lequel par coïncidence il interprétait justement le rôle de son mari.

Après le single "L" aucun single n'est produit pendant trois ans, jusqu'en décembre 2013. On peut néanmoins citer les single digitaux : "Happening Here", "How beautiful you are" et "Tell All", celui-ci commémorant ses 15 ans de chansons.

Parmi les albums enregistrés pendant cette période, on peut citer :

  • 4 versions "Ayu-mi-x 7" sont proposées en avril 2011
  • En août 2011, le mini-album "Five" dans lequel la chanson "Progress" est  l'introduction du jeu "Tales of Xillia".
  • Deux autres suivront en 2012, "Love" et "Again"
  • Ajoutons encore la compilation "A 50 single ~Live Selection~


Plusieurs tournées se sont encore déroulées :

  • Ayumi Hamasaki ~Power of Music~ 2011
  • Ayumi Hamasaki Arena Tour 2012 A ~Hotel Love Songs~
  • Ayumi Hamasaki Countdown Live 2012-2013 A ~Wake Up~


Terminons avec cet extrait de la tournée "Arena Tour 2012 ~HOTEL Love song~" : "Happening here"




(à suivre : de 2013 à 2015)

mardi 27 octobre 2015

Ayumi Hamasaki 4 (2006-2009)



Début 2006, alors que les sorties s'enchaînent, Ayumi dépasse le record du nombre de singles placé en première position au classement "Oricon" et de singles, atteignant un total de 53 millions de copies vendues.  Ses singles Boys & Girls, A, SEASONS, M,et H ont été vendus à plus d'un million d'unités.

Les tournées se prolongent généralement pendant 3 mois, comme ici "Arena Tour 2006". En voici deux vidéos :

"Ayumi Hamasaki Arena Tour 2006 A ~(Miss)understood~



Et ici, "Rainy Day", dans la même tournée :



Ayumi publie seulement deux single en 2006 :
  • "Startin' / Born To Be...", en mars n'atteint pas 200 000 copies au niveau des ventes, et est repris comme thème musical aux Jeux Olympiques de Turin.
  • "BLUE BIRD", avec deux autres chansons, "Beautiful Fighters" et "Ladies Night ~another night~", sera repris pour des publicités.

Elle enregistre deux albums , qui paraissent respectivement en janvier et en novembre : "(miss)Understood" puis "Secret", ce dernier n'atteignant pas le million de copies vendues.

Quelques images du DVD de "Secret"








Elle enregistre deux compilations "A BEST 2 -BLACK-" et "A BEST 2 -WHITE-" qui reprennent des enregistrements depuis 2002 (extraits de "I'am...").
Des "re-mix" sont également proposés pendant cette période : "ayu-mi-x 6 -GOLD-", "ayu-mi-x 6 -SILVER"....




En 2008, elle produit son 9ème album, le précédent datant de près de 2 ans, "Guilty". Il est vendu en plusieurs versions, dont une avec un Photobook. Il est le premier qui ne se classe pas en première place au classement.
Il est également proposé par "iTunes",  c'est sa première production "digitale", proposée hors d'Asie.

Plusieurs "vinyl" sont également produits dans l'année. Enfin, en octobre 2008, une nouvelle compilation est encore proposée "A Complete: All Singles".
En 2007, puis en 2008, elle réalise ses deux premières tournées hors du Japon (Taipei, Hong-Kong...). Elle voyage aussi hors d'Asie, accueillie par des fans à Paris ou à Londres.




Quatre single sont enregistrés pendant cette période : "Glitter / fated", "Talkin' 2 Myself", "Mirrorcle World" et "Days / Green"

Ci-dessous : "Glitter", en 2007




Et ici, pendant une tournée : "Daysen 2008-2009 :


3 nouveaux single apparaissent en 2009 : "Rule / Sparkle", "Sunrise / Sunset ~Love Is All~" et "You Were... / Ballad"
  • Le single "Rule" sorti en février 2009 est le thème international du film "Dragonball Evolution"
  • "Sunrise / Sunset ~LOVE is ALL~", sorti en période estivale fut repris pour le drama "Dandy Daddy?"
  • Quant à "You Were... " il fut repris également au cinéma, chez Disney
Ici le MV de "Ballad"



Ayumi produit églement son dixième album "Next Level", en 4 versions (Japon, Corée-Taiwan, Hong Kong, Chine) en mars-avril. Le total des ventes dépasse (seulement) les 300 000 copies vendues.

Ajoutons aussi les vidéos produites en DVD : "Ayumi Hamasaki Asia Tour 2008 ~10th Anniversary~ Live in Taipei", disponible en janvier 2009, et "Ayumi Hamasaki Premium Countdown Live 2008-2009 A"




Enfin, deux photobooks "Deji Deji Nikki 100 Kai Kinen! Ayumi Hamasaki Bon" et "Ayumi Hamasaki Photo & Episode" ont été édités en 2009.













samedi 24 octobre 2015

Ayumi Hamasaki 3 (2003-2005)







2003 commence par la seconde compilation d'Ayumi, "A Ballads"qui reprend ses dernières créations parmi lesquelles "Rainbow" et "Sotsugyou Shashin", une reprise par Matsutoya Yumi. Une fois de plus, la compilation atteint la première place au classement "Oricon". Les ventes dépasseront le million de copies en 2006.

Alors que ses dernières chansons sont encore fournies en version "vinyl" en Allemagne et en Belgique, les single de "Ayu" (selon le surnom qui lui est fréquemment donné) commencent à s'essouffler au niveau des ventes.



Le premier single de l'année n'apparaît qu'en juillet : il s'agit de & (ou "And"), qui se classe encore en première place au classement avec plus de 500 000 copies.

Néanmoins, les deux single suivants, "Forgiveness" (PV ci-dessous) accuse une chute brutale des ventes avec seulement 220 000 copies vendues environ. Un concert spécial est donné pour fêter son 30ème single. Un DVD spécial est édité (image ci-contre).

"No Way to Say", repris comme générique de l'émission de TV "Koisuru Hanikami", dépassera les 370 000 exemplaires vendus.

Ci-dessous, le PV de "Forgiveness" : 


Trois albums de la série "RMX Works ..." paraissent également dans l'année.




On peut citer aussi, toujours en 2003, "Memorial Address", le premier mini-album d'Ayu, avec 8 chansons (dont 4 nouveautés) fourni avec une version DVD et différents clips. Il dépassera le million de copies vendues.
Un clip de "Memorial address" : 



En 2004, les contre-performances de ses derniers single se confirment, bien qu'atteignant chacun quand même plus de 300 000 exemplaires vendus :


  • "Moments", en mars, dans lequel elle rêve d'enfants au milieu de fleurs passant ensuite vers un côté plus obscur,
  • "Inspire", en juillet, dont le PV est tourné à Los Angeles aux USA
  • "Carols", en septembre, préfigure déjà son prochain album, "My Story"

"My Story", le 6ème de ses albums paraît en décembre, reprenant ses derniers single ("Moments", "INSPIRE", "CAROLS") avec 4 versions limitées.Il sera le dernier à dépasser le million d'exemplaires vendus.



Un remix lui succède en mars 2005 "My Story Classical", dont la dernière piste "A song is born" est composée par Ayumi pour le couple impérial japonais. 

Elle commence aussi, dès janvier, la série de concerts "My Story Arena tour 2005", qui est son premier album enregistré pendant une tournée.

Quelques images de cette tournée :



Des extraits-vidéo de "Ayumi Hamasaki Arena Tour 2005 A ~My Story~" : 



Quatre single se succèdent en 2005, encore repris en spots commerciaux ou en génériques, arrivant généralement à la première place du classement "Oricon"
Après 3 single plutôt bien vendus, "Bold & Delicious / Pride" marque ses plus mauvaises ventes depuis en 1998.




Ici, le PV de "Fairyland", au mois d'août 2005




Malgré tout, la liste de ses récompenses en concours s'allonge pendant toute cette période : "Rock/Pop Album de l'année", "Artiste de l'année" (plusieurs fois), "Meilleure artiste étrangère", (Taiwan), "Meilleures ventes"...  

mardi 20 octobre 2015

Ayumi Hamasaki 2 (2000-2002)


Dès le début de l'année 2000, Ayumi multiplie les versions de ses Albums Remix avec 5 éditions destinées aussi aux Etats-Unis, Europe et Japon. Plusieurs d'entre eux dépassent les 400 000 copies vendues comme "Super Eurobeat Presents Ayu-ro-mix" (restant 31 semaines au classement "Oricon") ou "Super Eurobeat Presents Ayu-ro-mix 2 l'année suivante.





En 2000, elle sort aussi l'album "Duty", un autre album à succès dans un autre style musical, un son plus rock et "mature". Avec trois tournées au Japon elle dépasse les 3 millions d'exemplaires vendus toujours écrivant les paroles. En 2001,elle sort son premier Best Of : "A Best". Épuisée, elle est à deux doigts de tout arrêter mais continue. 

Citons aussi la dizaine de single des séries "The Other Side One", "The Other Side Two..." co-produits au Japon et les 5 single "Excerpts from Ayu-mi-x III"

Plusieurs vidéos sont également produites en DVD, compilations de clips ou enregistrements pendant ses premières tournées, citons essentiellement :
  • "Vogue Far Away Seasons", qui reste classé pendant 17 semaines
  • "Ayumi Hamasaki Concert Tour 2000 A Daiichi Maku" et "...Daini Maku", en deux parties
  • "Ayumi Hamasaki Dome Tour 2001 A" en décembre 2001.

Un extrait de "Vogue Far Away Seasons"


Ici, quelques images de "Ayumi Hamasaki Dome Tour 2001 A", "Evolution"  en 2001 :


Pour les années 2000-2001, Ayumi produit en plus 12 single (en moyenne tous les deux mois). Deux dépassent le million d'exemplaires pour les ventes, "Seasons" et "M", plusieurs approchent ce chiffre : "Vogue", "Evolution", "Endless Sorrow" et "Dearest" (cover ci-dessous)




On les retrouva aussi parfois dans les albums "A Best" et "I am...",sorti en 2002.
"Dearest" fut utilisé pour une campagne publicitaire à la télévision et servit de thème final à l'anime "InuYasha". Il fut classé n°1 au classement et reçut des prix aux "Japan Cable Radio Awards" et aux "Japan Record Awards".
"Dearest", ici en concert à la fin de l'année 2001 :



Pendant ces deux années, elle reçoit 17 prix (ou awards), essentiellement pour ses albums, "Seasons" et "Dearest". Elle a également été nommée "Plus grande artiste de l'année en Asie". Un prix qu'elle recevra encore les années suivantes.

Indiquons aussi le livre "Ayumi hamasaki DOME TOUR 2001 HISTORY BOOK" et les calendriers qu'elle produit annuellement. .

A partir de 2002, pendant 2 ans, elle anime également une émission musicale où elle reçot des invités tels que Takeshi Kitano, BoA, Every Little Thing ou Dragon Ash.

Signalons, hélas, qu'Ayumi a annoncé en 2008 qu'elle souffrait de surdité à l'oreille gauche depuis 2000.




Ayumi produit encore 4 single en 2002 :

Tsuki ni Shizumu 
  • "Daybreak" est l'un des moins populaires de cette période particulièrement prolifique pour Ayumi.Le single sera repris dans son album "I am..."
  • "Free & Easy", avec une représentation en Jeanne d'Arc, en couverture sort le mois suivant et atteint la première place au classement. Il y restera pendant 9 semaines pour un total atteignant les 485 000 exemplaires vendus. Désormais les single ne sont plus produits en vinyl
  • "H" dépasse le million d'exemplaires vendus durant cette période, le plus vendu au Japon en 2002, et le seul avoir dépassé le million de ventes cette année-là. Il sera également utilisé à la télévision.
  • "Voyage" est repris pour le film de moyen métrage "Tsuki ni Shizumu", réalisé par Ayumi. "Voyage" sera repris dans le film "My Little Chef", avec Aya Ueto. Il n'existe pas de clip officiel, celui-ci, ci-dessous, provenant de "Tsuki ni Shizumu"


Après "Tsuki ni Shizumu", Ayumi cesse de se produire au cinéma.
Depuis quelques temps, Ayumi écrit aussi la musique de ses chansons, prenant le pseudonyme Crea.





Après les attentats du 11 septembre 2001, Ayumi modifie la présentation et le style de son prochain album, "I am...", désirant apporter un message de paix qu'elle symbolise par une colombe.
Elle reprend plusieurs chansons de l'année précédente ( M, Evolution, Never Ever, Endless Sorrow). 
Sorti le 1er janvier 2002, "I am..." s'est vendu pour 4 millions de copies à ce jour et reste sa meilleure performance au niveau des ventes..
La dernière piste contient un enregistrement "caché", Flower Garden. 

Ici, un autre style, sur fond d'animation pour la chanson "Naturally" de cet album :



Ayumi produit également plusieurs albums "Remix" dans l'année, et une nouvelle compilation de clips : A Clips vol2

En décembre 2002 paraît son second album-studio de l'année : "Rainbow" toujours produit par Max Matsuura sous le label "Avex Trax"


Ce cinquième album est le premier qui n'atteint pas les 2 millions de copies vendues. depuis 4 ans. 

Selon son habitude, elle a écrit les paroles des chansons, et sont souvent composées par la chanteuse sous son pseudonyme Crea. Elle y écrit pour la première fois trois des textes en anglais. 

Quelques photos extraites de l'album :





(à suivre)

vendredi 16 octobre 2015

Ayumi Hamasaki 1 (1985-1999)




Ayumi Hamasaki (surnom Ayu) est née le 2 octobre 1978 à Fukuoka.Son père la quitte (elle ne l'a pas revu), avec sa mère, alors qu'elle n'a que 3 ans et est plutôt élevée par sa grand-mère.

En 1985, à 7 ans, elle commence à travailler comme jeune mannequin, et à 14 ans, elle déménage à Tōkyō, engagée par l'agence SOS. Elle pose alors dans quelques revues comme Bomb, Young Teioh, Takarajima, ou Up To Boy.


Ayumi à 17 ans, en  1995
Sa carrière comme "modèle" s'arrête assez vite en raison de sa petite taille et elle quitte son agence pour rejoindre "Sun Music"
Elle tourne dans des séries TV (Yami no Purple Eyes, Miseinen) ou dans ses premiers films comme figurante (Twins Teacher ou Battle Spirits Ryûko no Ken).

1995 : Elle tourne alors, à 17 ans, son premier film, "Nagisa no Sindbad", ou "Like Grains of Sand", réalisé par Ryōsuke Hashiguchi qui raconte un "triangle amoureux".
Ce film est présenté dans plusieurs festivals (Rotterdam, Turin, Dunkerque) et reçoit plusieurs awards parmi lesquels le meilleur film au Festival du film gay et lesbien de Turin. 

Un trailer (sous-titré en anglais) de "Like Grains of Sand"
Et quelques images :



Elle réalise encore Ladys Ladys!! Soucho Saigo no Hi et Gakko II, mais la même année, elle réalise son premier photobook, Terima Kasihdéjà habituée depuis plusieurs années aux séances de photos. Un autre photobook "A Bookest publié ensuite en 1999.



1995 marque aussi le départ de sa carrière, alors qu'elle passe ses journées dans les karaoké de Shibuya. Elle rencontre Masato Max Matsuura, un imprésario qui la remarque malgré sa voix encore immature. 

Dans un premier temps, Ayumi refuse car elle ne veut pas entrer dans le monde du show business, mais elle se laisse tout de même tenter car elle aime chanter. Son premier single, et son premier mini-album (portant tous deux le nom "Nothing from Nothingsont produits dans l'année, co-produits avec Dohzi-T et DJ Bass. Mais la première tentative d'Ayumi est un échec.

Une bande sonore de Nothing From Nothing, version Single.

D'un naturel dissipé, et peu régulière dans le travail, elle quitte le Japon dont les méthodes ne lui conviennent et part à New York ...sans plus de succès.



En 1998, elle démarre modestement par quelques single dont les ventes progressent régulièrement : Poker Face, You, Trust, For My Dear..., Depend on You.

Ici, Poker Face, le premier single en solo d'Ayumi :



Ci-dessous, "Depend on you" diffusé en 1999 à la TV, dont les ventes ont dépassé les 160 000 copies vendues :




Peu à peu, Ayumi enchaîne les émissions pour apprentie-idole, jusqu'au jour où son producteur lui demande d'essayer d'écrire ses propres paroles.
C'est en 1998-1999 qu'elle entame réellement sa carrière. 




Le 1er janvier 1999 commence avec son premier album "A song for xx" qui arrive en première place du classement "Oricon", dépassant 1 million de copies vendues. Elle reçoit, pour cet album le "Gold Disc Award" comme meilleure nouvelle artiste. 


Au mois de novembre, elle concrétise ses premiers succès avec son second album "Loveppears" qui dépasse les 3 millions d'exemplaires vendus.

Dans l'année, elle produit également l'album "Ayu-mi-x", un Box Set correspondant et le mini-album "A".

Les single se succèdent dans la lignée de l'année précédente : "Whatever", "LOVE ~Destiny~", "To Be", "Boys & Girls", "Kanariya". Beaucoup d'entre eux ont également bénéficié d'une version vinyl. D'autres versions sortent désormais, en format 8 cm, par exemple. Peu à peu des paroles en anglais apparaissent.

  • "Whatever", publié dès le mois de février passe la barre des 180 000 exemplaires vendus
  • "LOVE ~Destiny~", contrairement aux habitudes, d'est pas écrit par Ayumi, mais par un autre compositeur, Tsunku, producteur du "Hello! Project" qui entonne aussi à l'occasion comme dans cet OPV  accompagné par l'une des Morning Musume, Ai Takahashi (lien vers LOVE 'since 1999' Version Tsunku )

Ici, la version-solo de Ayumi Hamasaki : "LOVE since1999



Citons encore les single "To Be", "Boys & Girls" et "Kanariya" ainsi que la première compilation de clips : A Film for XX.
Avec "Boys & Girls", pour la première fois, les ventes d'un single dépassent le million, utilisant beaucoup d'effets de musique électronique. 

Terminons cette présentation des premières années d'Ayumi avec ce single : "Boys & Girls"
 (décembre 1999)