Translate

vendredi 20 avril 2018

Airi Suzuki (2016-2018)




Après la séparation du groupe de "°C-ute", Airi Suzuki a commencé une carrière individuelle que nous allons essayer de suivre périodiquement, en fonction de son "hyper-activité" habituelle, ce qui fait suite aux articles :


- °C-ute et Buono! (2017)
Maimi Yajima et les °C-ute : dernier concert

Bien avant ce dernier spectacle, Airi avait déjà commencé à intervenir en solo hors de son groupe, comme dans ce concert donné par le groupe "Scandal" (détails complets en préparation) à l'occasion de la fête "Halloween" le 26 novembre 2016.
Ci-dessous, Scandal Airi Suzuki (NTV HALLOWEEN LIVE 2016) :



Le 27 mai 2017, avant même cette séparation, elle annonce son intention de poursuivre une carrière personnelle.

Le 14 août, on apprend qu'elle incarnera le rôle de Chiyo Okumura dans un épisode de "Ueki Hitoshi to Nobosemon" sur la chaîne "NHK" en septembre.

Le 31 décembre, elle fait une apparition au "Hello! Project Countdown Live" avec les "Kobushi Factory", "Tsubaki Factory",et Saki Shimizu.
De plus elle annonce le début des ses activités en tant que chanteuse solo et l'enregistrement d'un album.
Elle y chante une nouvelle chanson intitulée "Mikansei Girl" (voir lien-radio "Youtube")

Mars 2018 : Son premier album-solo "Do me a favor", en 15 titres et deux versions, est annoncé pour le 6 juin.



Un premier échantillonnage à base de photos pour cet album :




Un autre trailer pour "Do me a favor", malgré la première image, ce trailer est mieux finalisé, avec la collaboration du quatuor "Scandal",




Elle donne son premier spectacle en solo au "Cotton-Club" le 26 mars.

Parmi les admiratrices, on retrouve Maimi Yajima (Ex-°C-ute), Chinami Tokunaga (Ex-Berryz Kōbō), Ayumi Ishida et Maria Makino (Morning Musume'18), Mayu Yoshizawa & Chinatsu Takahari (UP-UP GIRLS) présentes à son show. 

Quelques admiratrices, Airi et le quatuor "Scandal"









Avril : Un extrait d'un "event" en solo le 1er avril :



Un agenda particulièrement fourni :
Airi participera à une émission TV "BOMBER-E M. Night" ce mois-ci dont la date est encore inconnue.




  • Depuis 26 mars, jusqu'au 29 avril elle se donne en concert au "COTTON CLUB~" ou au "Zepp Tokyo / Namba Hatch~" dans sa tournée "Suzuki Airi 1st LIVE ~Do me a favor
L'entourage de Airi pour les répétitions de la préparation de la tournée

  • Le deux avril, elle a accompagné Saki Nakajima dans un concert "SATOYAMA & SATOUMI". Elles ont même chanté quelques lignes en duo.
  • Evidemment, elle a donné un spectacle pour son anniversaire (24 ans le 12 avril)
  • Le 6 mai, elle chantera à "VIVA LA POP",  dans la grande salle du "Saitama Super Arena", 
  • Le 19 mai, on la verra, comme "modèle" aux "Rakuten GirlsAward 2018 SPRING/SUMMER

  • Le 6 juin, c'est la sortie de son premier album (voir ci-dessus), avec des "event" promotionnels, évidemment !
  • Le 9 juillet, c'est la grande salle du Nippon Budokan (Tokyo) qui l'accueillera. 
  • Et, pour ne pas risquer de s'ennuyer, elle élèverait .... 6 petits chiens !
  • Cette semaine, dans la revue "Ray" :


Terminons avec quelques images de sa tournée actuelle :


Sources et liens :

Helloproject.actifforum.com/
Official channel
Twitter.com/airisuzukinet
Facebook.com/suzukiairionline/
Airisuzuki-officialblog/
Helloproject.wikia.com/wiki/Suzuki_Airi

vendredi 13 avril 2018

"Juice=Juice" Petites nouvelles du blog (1)


D'autres éléments de la vie et des carrières du groupe, étendu à sept membres l'année dernière, après la Rétrospective (2107-2018).

"A toute princesse, toute noblesse", Yuka Miyazaki, la leader a participé comme modèle au "Evelyn's 2018 SS Catalog" avec Maria Makino (Morning Musume'18).

A l'occasion aussi, une photo publicitaire :






En janvier, de n
ouveaux problèmes de santé (après ceux de l'année dernière) pour Karin Miyamoto. Elle doit être hospitalisée pour une une "paralysie de Bell".

Karin sort de l’hôpital le 18 janvier et reprend ses activités avec le concert du 25 janvier avec d'autres soucis. 

Le mois suivant, elle annonce (encore) un problème de surdité partielle, pour une oreille, gênant pour une des meneuses vocales du groupe.

Ce qui ne l'empêche pas de se faire arranger la coiffure par les copines...

Tomoko, Nanami, et Karin
Le 2 février, on apprend en plus que Nanami Yanagawa et Ruru Danbara ont la grippe. Des concerts doivent être annulés.

En mars, signalons aussi l'arrêt de Tomoko Kanazawa pour maladie, qui ne peut pas participer à différentes manifestations.

On la retrouve pourtant sur la première page de "Miyoshi magazine"


Les Juice=Juice ont pu cependant fêter le 5ème anniversaire de leur formation.



 Ruru Danbara reste une passionnée de photo, présentons quelques-uns de ses clichés :



Avec quelques photos dans la neige durant l'hiver :






Et, avec Sayuki, pour fêter le retour du printemps et la floraison des cerisiers :




Terminons avec quelques prestations individuelles des meneuses vocales des "Juice=Juice" , avec une version-solo de "Very Beauty" du groupe "Berryz Kōbō", par Tomoko Kanazawa :



N'oublions pas Sayuki Takagi, avec sa voix ajustée et puissante, dans cette reprise de "Good Bye Natsuo", sorti en juin 2003, par Aya Matsuura :




Pour finir, Karin Miyamoto, déjà une légende après 11 ans de carrière à 18 ans, en 2016, impressionnante de dynamisme, et n'hésitant pas à descendre au milieu du public avant ses problèmes de santé : "Namidacchi", "Morning Musume" (2010)



Sources :
Blog des "Juice Juice"
"Juice Juice" Facebook
Helloproject.actifforum.com/

vendredi 6 avril 2018

Hello! Project : Juice=Juice





Juice=Juice après les précédents articles "Juice=Juice" (été 2017) et leur tournée internationale Juice=Juice Live around 2017 : reprenons la suite de leurs nombreuses activités.


Le groupe à la fin de la tournée d'été, ainsi que leur concert au "Budokan" en novembre : 



Avec deux extraits de concert, à la fin de l'année, au "Budokan" :



Indiquons en outre une série d'articles sur Karin Miyamoto dans H!P digital book, et la prolongation de leur tournée mondiale avec 4 nouvelles étapes en Amérique du Sud (Pérou, Chili et Brésil).
Détails sur l'article "Juice=Juice", Pérou, Chili, Brésil




Une vidéo du grand succès de leur tournée, "Fiesta! Fiesta!" présenté au Japon :



Les récentes  productions du groupe au début de cette année :

Depuis un an, sans doute en raison de leur longue tournée, aucun single, et aucun album n'a été produit.





Le 18 de ce mois, un triple single sera mis sur le marché, avec les toutes jeunes Nanami Yanagawa  et Ruru Danbara pour la première fois, le groupe ayant été étendu à 7 membres durant l'été 2017.

Les versions promotionnelles de ce triple single "SEXY SEXY / Naite Ii yo / Vivid Midnight", ou encore "SEXY SEXY / It's Okay to Cry / Vivid Midnight:

Commençons par le très accrocheur "SEXY SEXY ":



"Naite Ii yo" ou "It’s okay to cry", une chanson douce, avec une larme de Karin :



Terminons, avec cette version de "Vivid Midnight"
 :



A suivre, d'autres infos sur le groupe, dans le style "Petites nouvelles du blog"

vendredi 30 mars 2018

Zhou Xun (2016-2018)



Zhou Xun, la plus connue, chez elle, des "Quatre Fleurs du Cinéma Chinois" continue sa carrière très fournie à 43 ans.
Quelques-unes de ses récentes interventions au cinéma, après la mise à jour de juin 2016 :

Comme productrice exécutive, elle a tourné la série "Pei an dong ni du guo man chang sui yue", ou "A journey through time with Antony", avec Liu Chang, Robin Asher et Baihe Bai dont la carrière sera présentée prochainement.
Cette série a été réalisée par Janet Chung ("True Legend", "The Myth", "The Twins Effect II"...)


A droite, Liu Chang et Zhou Xun



Anthony fait face à de grands bouleversements. Il quitte la maison, et sa famille, pour l'Australie, à la poursuite d'un diplôme de commerce prestigieux. Il doit aussi dire adieu à la seule femme qu'il n'ait jamais vraiment aimée....

Une bande-annonce officielle :



Elle vient de participer au tournage d'une série en 12 épisodes "Ruyi's Royal Love in the Palace" ("Hou Gong Ru Yi Zhuan") sur le destin tragique d'une impératrice. La diffusion de la série a commencé en janvier sur les chaines Jiangsu et Dragon TV


Avec Zhou Xun et Wallace Huo en tête d'affiche, la série est basée sur la nouvelle de Hou Gong Ru Yi Zhuan et une reprise de "Empresses in the Palace". 






Après la chute de l'impératrice Yixiu, Ruyi (Zhou Xun) gravit les échelons dans le harem pour devenir impératrice. Elle survit à de multiples conspirations ...



En août 2016, au cinéma, "Hema Hema : Sing Me a Song While I Wait" elle se révèle étrange et masquée dans une co-production entre le Bhoutan et Hong-Kong, réalisée par le bhoutanais Khyentse Norbu. Quelques rares artistes chinois y participent, dont Xun dans un des principaux rôles.

Le film a été présenté au Festival de Toronto, mais aussi à Locarno; et à Singapour ...





Quelque part au fond d'une forêt du Bhoutan, tous les douze ansil y a un rassemblement d'hommes et de femmes pour profiter de quelques jours d'anonymat. Masqué, ils participent à des rituels, des performances et des danses. Les hommes et les femmes s'autorisent à être lascifs, espiègles et audacieux. Un homme assiste à cet événement pour la première fois et entre dans l'expérience comme un nouveau-né. Il trébuche maladroitement au cours des premiers jours, mais s'adapte rapidement, et quand il aperçoit le personnage Red Wrathful, il devient complètement intoxiqué. Mais son désir le mènera sur un chemin dangereux...


Elle participe encore au documentaire "Nés en Chine" concernant des pandas vivant au milieu d'antilopes, des panthères et de singes, produit par "Disneynature". Pour la version chinoise, Xun est la narratrice, en France, il s'agit de Claire Keim.

Sorti en salle en juin-juillet (selon les régions) "Ming yue ji shi you", ou en anglais "Our time will come" décrit un groupe de résistants chinois contre l’occupant japonais en 1941-1945, un genre dans lequel Xun excelle..

Aux côtés de Eddie Peng, Wallace Huo, Deannie Yip et Tony Leung Ka-fai, le film est réalisé par Ann Hui, déjà titulaire de nombreuses récompenses dans des Festivals.

Le film sera récompensé par un premier prix du meilleur film aux "Hong Kong Film Critics Society Awards", suivi de 13 nomination, dont une pour Xun.

Situé dans les années 1940, le film raconte l'histoire
d'une femme légendaire "Fang Gu" (Zhou Xun), qui est l'une des figures-clés de l'occupation japonaise de Hong Kong. Il décrit la lutte et la lutte pour la liberté et l'indépendance des jeunes des groupes de résistance...


Une bande-annonce du film :



Terminons cette mise à jour avec "Remain Silent", présenté en salle en août 2017.
Autour de Xun Zhou, on trouve les acteurs Francis Ng et Fang Zu dans cette réalisation de Zhou Ke.

Wenfang Wan a été assassinée à Hong Kong, l'enquête a révélé que le suspect est un jeune homme. L'avocate Mulan Duan (Zhou Xun) a repris l'affaire et est prête à commencer l'enquête, mais le procureur est son ancien amant. Elle a commence à tomber dans une série de problèmes...


Indiquons aussi qu'elle a participé à la "Paris Fashion Week" en Haute Couture cette année.


Zhou Xun et Rosamund Pike



Sources :
Voir aussi, pour "Quatre Fleurs du Cinéma Chinois" :

vendredi 23 mars 2018

Pacific Rim "Uprising"

Affiche 2018 (USA)


Actuellement, en salle, est proposé le film "Pacific Rim Uprising", ou encore "Pacific Rim 2", qui fait suite à "Pacific Rim", sorti en salle en 2013.


Affiche 2013
Dans la première partie, des créatures monstrueuses, les "Kaijus" ont causé des millions de victimes. De gigantesques robots, les "Jaegers" ont été fabriqués et quelques héros avaient pu venir à bout de la menace...

Le film était réalisé par Guillermo del Toro. Dans la distribution on trouvait Rinko Kikuchi (voir les détails du film et de sa biographie complète sur ce site).

Dans cette seconde partie :

Le conflit précédent n’était que la première vague d’une attaque massive. Jake (John Boyega), est un jeune pilote dont le père a sacrifié sa vie pour sauver l’humanité. 
Jake pourra perpétuer la légende de son père aux côtés de sa sœur, Mako (Rinko Kikuchi). L' unique espoir est de s’allier dans un soulèvement général contre la menace des monstres extra-terrestres ou mécaniques. Il y a de la trahison dans l'air, et il sera difficile de sauver Tokyo et le Mont Fuji...

D'autres affiches :





Steven S. DeKnight, Scott Eastwood, et John Boyega
Le film est réalisé par Steven S. DeKnight, d'après un scénario de Guillermo del Toro, Zak Penn, Jon Spaihts, Derek Connolly, Emily Carmichael, Kira Snyder, T. S. Nowlin, d'après une histoire de Travis Beacham, Guillermo del Toro et Zak Penn.

Le tournage a eu lieu à Sydney et Brisbane (Australie), en en Chine Populaire sur l'île de Qingdao.
Il est sorti en France le 21 mars et aux Etats-Unis le 23.


Une bande annonce (VF) :




Dans la distribution, on rencontre plusieurs actrices d'origine asiatique :


Rinko Kikuchi, déjà présente dans le premier volet de la saga, est une actrice qui a déjà une longue expérience derrière elle.

Parmi ses film d'actions, on pourra retenir "Une arnaque presque parfaite", "47 Ronin",    "L'Horrible Invasion" ... mais aussi "Babel", ou "Kumiko, the Treasure Hunter"



Dernière mise à jour de sa carrière : Rinko Kikuchi (2014-2015).



Tian Jing, diplômée à la fois de la "Beijing Dance Academy" et de la "Beijing Film Academy" a déjà tourné des rôles principaux dans dans 15 longs métrages souvent très actifs, tels que "Police Story 2013" ou "Kong: Skull Island
Ses cascades dans "La Grande Muraille" sont des modèles du genre.

Dernier volet de sa biographie : Tian Jing (3/3).




Dans la distribution, on trouve aussi Yingying Lan, née en 1990, qu'on a déjà pu voir dans diverses productions historiques comme "Empresses in the Palace" ou "Zhen Huan Zhuan

Parmi les acteurs asiatiques, on pourrait citer encore Lily Ji, Zhang Jin, ou Kim Jeong-hoon.


Tian Jing, Scott Eastwood, Yingying Lan, Wesley Wong
Ajoutons pour terminer les acteurs occidentaux qui complètent la distribution :

  • Scott Eastwood
  • Cailee Spaeny
  • Madeleine McGraw
  • Charlie Day...



Sources :