Translate

vendredi 29 décembre 2017

Xu Jing Lei (2015-2017)



Après la mise à jour de la carrière de Vicky Zhao Wei, abordons les tournages récents d'une autre des "Quatre Petites Fleurs du cinéma chinois" avec Xu Jing Lei, à la suite de Xu Jing Lei (3/3).
Cette dernière est plutôt la spécialiste des films "sentimentaux".

Tourné en 2014, "One Step Away", Zhao Baogang permet de voir cohabiter Xu Jing Lei avec Lun Mei Gwei, Sun Honglei et Alex Fong dans ce film qui traite à la fois d'espionnage et de sentiments.
Quelques affiches, voir aussi l'article Lun Mei Gwei (2015-2017) 




En 2015, dans "Somewhere Only We Know" (ou You yi ge di fang zhi you wo men zhi dao), elle est à la fois actrice, productrice, réalisatrice et scénariste.

Dans cette comédie sentimentale ou elle assume beaucoup de fonctions, elle s'entoure de Cheng Shi Qing et Wang Shuo pour le scénario, ainsi que Gordon Alexander, Wang Li Kun et Kris Wu dans les principaux rôles.


Jin a décidé de partir pour Prague après le décès de sa grand-mère.  C'est dans cette ville que sa grand-mère a vécu lorsqu'elle était jeune. De nouvelles expériences et de nouvelles rencontres pour commencer une nouvelle vie. 
Elle découvre une lettre révélant un secret sur le passé de sa grand-mère et rencontre un jeune père célibataire.... 


Avec de belles images de Prague :


Elle réédite l'année suivante, comme réalisatrice et actrice dans un thriller, ce qui ne lui est pas habituel : "The Missing" (ou "Bang jia zhe"), qui est sorti en salle (en Chine Populaire) en mars 2017.

Sur un scénario de Xin Huo, la distribution comprend Bai Baihe, Stanley Huang, Ming Dao, ainsi que Mason et Nicky Lee.

Pendant une affaire sérieuse d'enlèvements d'enfants, la fille d'une policière est kidnappée.
Après bien des difficultés, sa mère se fait aider par un criminel pour la retrouver...

Quelques images du tournage avec Xu Jing Lei aux commandes :




Et une bande-annonce :



Et puis, le mois suivant, c'est dans un film de science-fiction qu'elle se produit : "Battle of Memories", ou "Ji yi da shi".

Dans se film, tourné principalement en Thaïlande, Xu Jing Lei est entourée de Bo Huang et Yihong Duan en tête d'affiche, le réalisateur étant Leste Chen d'après un scénario de Peng Ren.

Après avoir subi une procédure pour effacer ses souvenirs, un auteur à succès commence à avoir des souvenirs inexpliqués concernant une série de meurtres non résolus...



Un "trailer", sous-titré en anglais :



Xu Jing Lei devrait apparaître en 2018 dans un autre film, "The Through", ou "Di Ya Cao".

Sources :

jeudi 21 décembre 2017

"Juice=Juice", Pérou, Chili, Brésil

Miyazaki Yuka, Uemura Akari, Takagi Sayuki, Yanagawa Nanami, Miyamoto Karin, Kanazawa Tomoko, Danbara Ruru

Reprenons la suite, et la fin, de la tournée des Juice=Juice, avec leur arrivée à Lima (Pérou), le 12 décembre :


Yuka, Karin, Nanami et Ruru


En commençant par une visite touristique (photos et montages de Kari et Yuka)





Tout en longeant le front de mer, Karin regrette de ne pas avoir le temps de pratiquer du surf et de voir le Machu Picchu. Akari signale la graduation de Haruka Kudo, connue chez les Hello Pro Kenshuusei,


Ruru Danbara (ici avec Tomoko puis Karin) et Yuka Miyazaki bien fatiguées ...



Et Santiago (Chili), le 14, avec Karin qui en profite pour photographier l'ombre de l'avion :



Yuka précise sur le blog avoir tiré beaucoup de photos qui seront publiées à une date ultérieure.

Tout en se posant des questions sur la date (après avoir franchi la ligne de changement de date dans l'Océan Pacifique), Tomoko profite pour faire un vœu en assistant à la pluie d'étoiles filantes habituelle en cette période de l'année. 

Sayuki à son tour constate un certain dérèglement dans les horaires tout en tirant des photos de la ville :


Ruru Akari et Yuka au Chili :


Très fières d'avoir reçu un drapeau chilien, deux photos du concert par Ruru :



C'est Karin qui annonce l'arrivée au Brésil le 15 décembre, avec un problème de cheville, alors que Yuka (à droite, en bleu sombre) signale une chaude ambiance à l'aéroport : 





A Sao Paulo, le 15 et le 16, Yuka rappelle que Ruru est une excellente photographe, et qui signale une "différence d'accent avec le Chili" (de langue espagnole alors que le portugais est parlé au Brésil).

Ruru, poète et photographe, remarque les rues fleuries du Brésil. (ci contre)


Yuka, Akari, Sayuki, Ruru
Yuka Miyazaki, très précise, détaille le transfert de Sao Paulo au à Fortaleza (sur la côte atlantique) : trois heures et demie en avion. "Je déménage fréquemment ces jours-ci"


Comme Tomoko, elle apprécie aussi le café brésilien. 

17-18 décembre : A Fortaleza, près de la plage, laissons s'exprimer Sayuki :
"Tomoko est très rapide à partir du moment où elle se lève jusqu'à ce qu'elle commence ce qu'elle a à faire, on se lève rapidement et pour prendre le petit-déjeuner très tôt.
Je n'ai pas faim peu après m'être levé le matin, Tomoko semble se lever "affamée"

Ruru, de son côté, rappelle que l'on fête (aussi) Noël en Amérique du sud.

Beaucoup de photos ont été tirées sur la plage, comme ici par Karin, Akari et Ruru qui signalent beaucoup de vent.





A leur manière, chacune exprime son retour au Japon comme ici Karin et Sayuki :

  • Pour Karin, par ses souvenirs du Brésil 
  • Sayuki qui profite de quelques photos aériennes de ciels ensoleillés
  • Karin, enfin qui exprime à nouveau son professionnalisme par une dernière photo de spectacle

Terminons enfin avec cette vidéo (de qualité moyenne) à Sao Paulo :



Source : https://ameblo.jp/juicejuice-official/

Liens vers d'autres étapes de la tournée :


jeudi 14 décembre 2017

Morning Musume : Graduation de Haruka Kudo

Haruka en 2010, et en 2017

Cette semaine, le 11 décembre, Haruka Kudo a donné son dernier concert avec les "Morning Musume'17" au cours d'une cérémonie appelée, peut-être à tort, "graduation".


Haruka et la 10ème génération en septembre 2011
Entrée aux "Hello Pro Egg" à 10 ans, elle est sélectionnée en 2011 chez les Morning Musume l'année suivante après avoir échoué au recrutement de la 9ème génération.

Elle est à l'époque la plus jeune candidate jamais entrée dans la formation.

Pendant plus de six ans Haruka (généralement considérée comme la meneuse, Masaki, Ayumi et Haruna sont restées très unies.


Haruka en 2013
Dès son entrée au Hello! Project, elle a participé à de nombreuses pièces de théâtre ou comédies musicales, ce qui en a fait sa spécialité, et ses projets actuels.

On pourra également se reporter à
Haruka Kudo (blog)
- Le suivi de la carrière de Riho Sayashi (9ème génération jusqu'en 2015)
- Mise à jour : "Morning Musume'17"


Le 8 décembre, Haruka participe à la dernière répétition avant son concert de "graduation" qui aura lieu de 11. Elle annonce aussi son entrée dans le "M-line club", association des anciennes célébrités des "Morning Musume", l'occasion pour cette grande gourmande de partager un gâteau autour de sa dernière publication.  



Un de ses derniers concerts en groupe, au début du mois, on la reconnaîtra avec Masaki après 2 minutes :


 
Deux photos quelques jours avant ses adieux : on reconnaîtra à droite la leader Mizuki Fukumura et la 10ème génération (Haruna, Haruka, Masaki et Ayumi) :






Le 11 décembre, le concert a lieu dans la grande salle du "Budokan" devant 12000 spectateurs. Il est retransmis à la télévision sur "BS-Skyperfect TV channel", mais aussi à Taiwan et Hong Kong, un fait exceptionnel en Chine pour une japonaise.

Quelques instantanés avec le groupe :



Le message de Ayaka Wada, leader du Hello! Project à Haruka:



La lecture de son message au public, puis au groupe (à droite, avec Ayumi) :




Ses dernières publications sur le blog :







C'était la huitième cérémonie de ce type, après celles de Ai Takahashi, Aika Misui, Risa Niigaki, Reina Tanaka, Sayumi Michishige, Riho Sayashi et Kanon Suzuki (dans l'ordre, ci-dessous)



Terminons avec ce solo datant de 2015 "Yuujou Kokoro no busu ni naranee" (Morning Musume 2004), sous-titré en français :




Sources :

https://ameblo.jp/morningmusume-10ki/
http://helloproject.actifforum.com/
https://www.barks.jp/news/?id=1000149829
https://www.facebook.com/MalaysiansLoveMorningMusume/
https://www.oricon.co.jp/news/2102108/full/


Les groupes du "Hello! Project" à la fin de l'année 2017 :



mardi 12 décembre 2017

Morning Musume'17 (2017, deuxième partie)

Quelques compléments sur les activités des membres des Morning Musume'17, à la suite de l'article précédent.

Les publications ont été nombreuses pour fêter le départ de Haruka Kudo (à gauche), leur 20ème anniversaire et l'arrivée de Morito Chisaki (ci-dessous, tout à droite) :



Evidemment, la dynamique et charismatique leader, Mizuki, n'a pas été oubliée :


La "sub-leader", Erina, grande sportive a participé à diverses compétions sportives, en particuliers un tournoi de golf pour une oeuvre de charité :


Haruna Iikubo, seconde sub-leader, est aussi un modèle en Haute-couture :




Sakura Oda, seule membre de la 11ème génération (il y en a six actuellement, de la 9ème à la 14ème), et dotée d'une voix exceptionnelle a publié son second Photobook "Sakura Breeze" :





Quelques solos d'exception pour cette chanteuse trop souvent oubliée :



Passons maintenant à Maria Makino, de la douzième génération, véritable boulimique de la publication qui vient de produire son troisième photobook en moins de deux années, "Senkou Hanabi"

En y joignant une vidéo de présentation, assez "chaude", comme il se doit !


Avec une bonne dizaine d'articles ou de pages de présentation de magazines, Maria, à 16 ans demeure en outre une des meilleures chanteuses du groupe.
Une petite sélection de revues :

Terminons avec Haruka Kudo, qui n'a jamais caché son envie de devenir actrice de théâtre, avec une série de publications avant son départ :
  • Son quatrième photobook : "Kudo Haruka"
  • Un DVD, "Morning Musume '17 Kudo Haruka Sotsugyou Memorial"
  • Son second Blu-ray en solo, "Do The Vacation".
  • et de nombreux articles dans des magazines, évidemment.
Une présentation de son DVD, "Morning Musume '17 Kudo Haruka Sotsugyou Memorial"


Des amitiés tenaces : Haruka et Masaki Sato sont très liées, le départ de Haruka laissera des regrets pour cette dernière :


Pendant six ans, depuis 2011, la dixième génération est restée complète. Elles ont fêté leur sixième anniversaire, ce qui sera un record pour les "Morning Musume".
Les photos du quatuor Haruna, Ayumi, Masaki et Haruka se sont multipliées :


A suivre : Cérémonie de graduation de Haruka Kudo

Voir aussi, pour les autres groupes du Hello! Project : 
Sources, pour toute la série d'articles concernant les groupes du Hello! Project :