Translate

vendredi 17 novembre 2017

Hello Project Kenshuusei 2016-2017



D'une année à l'autre après l'article précédent : Hello Project 2016,


Reina Ichioka  et Hikaru Inoue
Commençons par les "Hello project kenshuusei", qui ne  sont pas encore des membres à part entière de "Hello! Project", elles se produisent principalement comme "back-dancer" dans les concerts.

Elles ont également leurs propres spectacles et leurs propres chansons. Certaines jouent aussi dans diverses pièces de théâtre ou comédies musicales.

Il faut savoir aussi que chaque membre doit payer des frais mensuels d'environ 100 $ pour sa formation.

Après Ichioka Reina, c'est Hikaru Inoue qui est la leader du groupe depuis le 5 mai dernier, Reina devenant la leader d'un nouveau groupe ... à venir.

Ci-dessous, Hello Pro Kenshuusei dans "Hello! Massara no Jibun" dans la tournée d'été Hello! Project 2016.
On pourra remarquer en particuliers Kaede Kaga (devenue Morning Musume ), vers 1'02.



Quelques dates dans l'évolution de quelques membres durant l'année écoulée :
Après les départs de 
  • Momona Kasahara arrivée dans le groupe Angerme ( voir l'article précédent)
  • et de Ono Mizuho, Onoda Saori, et Akiyama Mao chez les Tsubaki Factory (à la suite de la présentation Tsubaki Factory, et dans un article prochain), 
  • ce sont Kaede Kaga et Reina Yokoyama qui ont rejoint les Morning Musume'16 puis Morning Musume'17
Entre la solide "Kaedy" et la jeune Reina, toujours très théâtrale, arrivée seulement un an plus tôt, il y a ici un duo à retenir pour l'avenir !

Les voici en duo interprétant "Itsumo to onnaji seifuku", durant cet été :



Parmi les dernières promues, citons d'abord Ayano Kawamura qui a rejoint le groupe de Ayaka Wada, Angerme en juin.

Après avoir été soliste et membre du groupe Hachikin Girls, elle est entrée au "Hello Project" en août 2016, ne restant qu'un an dans le groupe de formation.

Quant à Ruru Danbara, elle a rejoint les Juice=Juice deux mois avant le début de leur "World Tour" (voir l'article "Juice=Juice", été 2017 et les suivants)



Au terme de la série d'auditions "Hello!Project New Member Audition 2018", 8 finalistes sont retenues, pour le moment.








Indiquons pour finir la participation de quelques filles des "Hello project kenshuusei" à la comédie musicale "Nega Poji Poji" en novembre 2016 avec les "Tsubaki Factory".

Hello Project Kenshuusei Hokkaido

Créé en juillet 2016, après une sélection sur l'île, ce groupe de 7 s'est fait connaître pour la première fois au cours de la tournée "Hello! Project 2016 SUMMER ~Sunshine Parade~" à Sapporo puis dans la tournée  " Morning Musume '16 Concert Tour Aki ~MY VISION~ ".

Il fonctionne théoriquement sur le même programme de formation que le groupe principal.

Cependant, un single "indie" a été proposé au public en février dernier :  "Real☆Little☆Girl / Kanojo ni Naritai!!! (Hello Pro Kenshuusei Hokkaido Ver.)"

En voici une version de présentation : "Real Little Girl"


Et ici, "Kanojo ni Naritai!!!"




Une leader a été nommée : Inaba Manaka.

Elle faisait partie des "Country girls" mais avait dû s'arrêter en 2016 pour des raisons de santé (asthme).

Avec l'accord du corps médical, elle a pu réintégrer le "Hello ! Project" alors que les  "Country girls" ont été réparties dans d'autres groupes (prochain article).

Elle revient comme leader des Hello Project Kenshuusei d'Hokkaido et comme soliste.

Elle a ouvert un blog : https://ameblo.jp/inaba-manaka

Le groupe fera l'ouverture du concert des Morning Musume du 21 octobre (20ème anniversaire).






A suivre dans quelques jours.

vendredi 10 novembre 2017

Tian Jing (3/3)




A l'exception de deux tournages, Tian confirme ses compétences en matière de scènes d'action, devenant une des actrices chinoises les plus prisées de sa génération. 

Mettant à profit sa formation de danseuse, elle s’investit dans chaque nouveau rôle, réalisant souvent elle-même ses cascades. 

En janvier 2014, avec Chow Yun-Fat et Nicholas Tse, elle occupe le rôle d'une policière dans "From Vegas to Macau" (ou "Du cheng feng yun"), réalisé par Jing Wong.


Le demi-frère de Conman Cool (Nicholas Tse) est assassiné par Ko, le chef d'un syndicat illégal de jeux de hasard. 
Il cherche l'aide de Ken (Chow Yun Fat), un joueur légendaire, pour combattre Ko....

Quelques photos montrant Chow Yun-Fat et Nicholas Tse, ainsi que Tian Jing en action :


Et une bande-annonce :


Citons également sa participation à l'animation "Dragon Nest: Warriors' Dawn" dans laquelle elle prête sa voix à un personnage.

Jing Tian reçoit le nouveau "Hollywood International Award" en 2014. Selon le communiqué de presse, elle a remporté le prix inaugural pour ses "performances exceptionnelles au box-office dans son pays natal", permettant de reconnaître ses talents cinématographiques.

(Mais le prix a été abandonné l'année suivante). 


En 2014-2015, Tian est entièrement absorbée par plusieurs tournages d'importance :




"La grande muraille/The Great Wall"

Le film a été présenté avant sa sortie en salle en août 2016 : voir La Grande Muraille (The Great Wall) Film.


Des mercenaires européens à la recherche de poudre noire se retrouvent coincés dans la défense de la Grande Muraille de Chine contre une horde de créatures monstrueuses....






Quelques scènes épiques : on remarquera les magnifiques performances de Tian, sautant du haut de la muraille (à 3'12 environ)



En 2017, elle se produit en salle dans "Kong : Skull Island", un nouveau blockbuster qui revisite le mythe de King-Kong, réalisé par Jordan Vogt-Roberts, en étant entourée par Tom Hiddleston et Samuel L. Jackson (excusez du peu !)
Le film, tourné au Vietnam, est sorti en France en mars dernier.





Des aventuriers en quête de découvertes abordent une île inconnue de l'Océan Pacifique.
Il n'y a pas que King-Kong, il y a aussi du Godzilla dans l'air ... ou dans l'eau...



Quelques images, avec une interview de Tian Jing :


Elle rejoindra l'équipe du second volet de "Pacific Rim" : "Pacific Rim : Uprisingqui devrait être présenté en France en mars 2018, aux côtés de Rinko Kikuchi.



Une bande-annonce :



Reprenant, après 8 ans d'interruption, les tournages pour la télévision, indiquons encore la série "The Glory of Tang Dynasty" avec Tian Jing à l'époque turbulente des "Tang" dans l'un des principaux rôles.



Citons pour terminer d'autres activités, après le cinéma et la chanson, comme sa représentation pour L’Oréal  ou Christian Dior.

Quelques-unes de ses photos de mode :



Sources :

Imdb
Allocine.fr/
Hkcinemagic.com/
En.wikipedia.org/

vendredi 3 novembre 2017

Tian Jing (2/3)






Encore en 2012, enchaînant les tournages et les sorties de films, Tian Jing apparaît aux côtés de Cecilia Cheung et Angela Chang dans un nouveau mélodrame en 3 épisodes, "Shadows of Love", encore nommé "Ying zi ai ren" ou  "Repeat, I Love You". 


Alors qu'une femme d'affaires (Paris) disparaît, son petit ami engage une sosie, fleuriste, (Qin Xin) pour empêcher son oncle de prendre le contrôle de l'entreprise, tout en lui demandant d'être son petit ami pour une semaine ...

Quelques affiches, avec les 3 vedettes féminines : Tian Jing, Cecilia Cheung et Angela Chang :




Un trailer :

Dans un registre plus mystérieux et dramatique, aux côtés de Yi Lu et du jeune Hsuan-yu Wen, elle incarne une jeune femme décédée et surgie du passé, dans une réalisation de William King : "Tears In Heaven".

Quelques images :




XiaoLin (Tian Jing) est morte depuis un an, laissant son mari et son fils âgé de 5 ans. 

Soudain, au début de la saison des pluies un jour dans une forêt déserte, un événement étrange se produit : XiaoLin apparaît mystérieusement, mais elle n'a aucun souvenir de sa vie. 

Son mari et son fils lui parlent de leur passé mais lorsque la saison des pluies arrive à sa fin, elle disparaît à nouveau...

Dans la lancée de l'année précédente, Tian est présente, dès février 2013, aux côtés de nombreux artistes chinois dans le film réalisé par Yibai Zhang "Yue lai yue hao: Cun wan". 
On peut y retrouver, entre autres : Christy Chung, Aaron Kwok, Karen Mok, Xu Jinglei  et Zhang Ziyi  (voir biographies sur ce site)


À l'approche de la Fête du Printemps, des villageois reviennent dans leur ville natale de différentes grandes villes, essayant de créer leur propre émission de festival...

En fin d'année (2013), elle reprend le chemin des thrillers musclés.

C'est d'abord dans "Special ID", où elle partage le haut de l'affiche avec Donnie Yen ("Rogue One: A Star Wars story", "Yip Man", "Highlander: Endgame"...)

Sunny, membre de l’organisation de Xiong, veut prendre le pouvoir sur ce dernier. Il lui faudra pour cela mettre hors d’état Chan.
Mais ce dernier est un flic infiltré dans l’organisation....




Un trailer, on remarquera la superbe cascade de Tian Jing vers 15" :


D'autres images extraites du "making-of", avec Donnie Yen et Tian Jing


Après Donnie Yen, elle partage encore le haut de l'affiche, cette fois-ci avec Jackie Chan, producteur d'un nouveau film de la série "Police Story" : "Police Story : Lockdown", "Ging chaat goo si" en chinois, c'est le septième de la série, généralement interprétés et produits par Jackie Chan



Dans un bar, les clients sont pris en otage par le propriétaire
Le problème, c'est qu'un officier de police et sa fille (incarnée par Tian Jing) se trouvent dans le bar, la demoiselle étant particulièrement rebelle, et leur présence n'est pas un hasard.
Le kidnappeur espère utiliser ces otages pour faire libérer un criminel....

Quelques photos montrant l'apparence peu ordinaire de Tian :




Deux photos de la prise d'une otage :




Une bande-annonce en version française :



Désormais, Tian Jing, en quelques films, s'est hissée dans le cercle très fermé des spécialistes chinoises de films d'action, il ne lui manque plus que la consécration d'Hollywood, c'est pour bientôt....


(à suivre) 

vendredi 27 octobre 2017

Tian Jing (1/3)


Tian Jing (le nom de famille est Jing) est née à Shaanxi (province de Xi'an, célèbre pour ses statues de terre cuite) le 21 juillet 1988. Cette ville est également la ville natale du réalisateur Zhang Yimou. 

A 13 ans, elle entre à l’Académie de danse de Beijing pour poursuivre ses études à l’université de cinéma de Beijing.

En 1992, elle commence sa carrière au cinéma dans "Da chong zhuang", âgée de 4 ans. Elle enchaîne plus tard en 2008 avec "Anaconda Frightened", qui lui permet d'aborder rapidement les scènes d'action dans ce film d'horreur.


Anaconda Frightened et Biography of Sun Tzu
Après les deux séries télévisées suivantes, "A Woman's Epic Poem" avec Vicky Zhao Wei en 2009, puis "Biography of Sun Tzu" (2010), elle se spécialise peu à peu dans les films épiques à costume.

Quelques photos de Tian et Vicky dans "Woman's Epic Poem" :




Un extrait de "Biography of Sun Tzu"


Délaissant pour un temps les feuilletons télévisés, c'est dans le principal rôle féminin qu'elle apparaît dans "Zhan Guo", ou encore "The warring States" au cinéma en avril 2011.

Réalisée par Chen Jin, cette fresque sino-coréenne rassemble Honglei Sun et Francis Chun-Yu Ng, comme rivaux, avec l'actrice coréenne Hee-seon Kim dans le rôle de l'impératrice.
Après 6 jours de diffusion, ce film a atteint la première place au Box-Office chinois.

Deux stratèges militaires chinois rivaux (Sun Hong-lei) et Pang Juan (Francis Ng) subissent un échec dans cette aventure guerrière ...

Tian en action :




Un trailer qui nous permet d'admirer Tian comme danseuse autant que comme duelliste :




Sorti en salle en janvier suivant à l'occasion du nouvel an chinois, "Chao shi kong jiu bing", ou "Ultra Reinforcement", rassemble Tian Jing et Walace Huo dans une parodie sentimentale autant que fantastique, Tian jouant une princesse de la dynastie Tang. 

Er Dan rêve de devenir écrivain alors qu'il achève son manuscrit, "The Legend of Shi Ke Jin". Il est découragé par son éditeur qui l'a ridiculisé.
Lors d'une soirée avec des étoiles filantes, il retourne à la dynastie des Tang et sauve son idole, tout en devenant amoureux de sa sœur.
En revenant au monde moderne, tout n'est plus aussi simple ...


 Avec trois films d'époque sortant au cinéma en 2012, elle devient progressivement une spécialiste du genre : désormais, elle réalise le plus souvent elle-même ses cascades.

Deux photos de périodes bien différentes :






Une bande-annonce : "Ultra Reinforcement" :




Pendant les premières années de sa carrière, et jusque 2014, elle enregistre plusieurs single et un album :

La voici en concert, en 2008 : 


(à suivre)

vendredi 20 octobre 2017

Wan Ting Qu (2014-2017)


La carrière de pianiste et chanteuse commencée en 2009, se poursuit avec une participation occasionnelle au cinéma.
(suite de la mise à jour 2013-2014 après l'article initial Wanting Qu de juin 2013)

Wan Ting, qui avait tenu un rôle secondaire en 2012 dans la comédie Chun Kiu yi Chi Ming figure encore dans le casting de Old Boys : The Way of the Dragon, sorti en salle en juillet 2014, écrit et réalisé par Yang Xiao, également présent en tête d'affiche de la distribution.


Taili Wang et Jingjing Qu figurent également sur l'affiche aux côtés de Wanting. 

Pour se sortir des difficultés de la vie, Wang et Xiao ont décidé de tout abandonner et partent pour New York pour rejoindre une émission de télévision américaine, mais se retrouvent impliqués dans une guerre de gangs ...

Un cours extrait, mettant essentiellement en scène les acteurs masculins...


Toujours au cinéma, Wanting retrouve plus souvent son piano dans la composition de thèmes musicaux, comme dans la série Happy Camp en 2017.

Voici un enregistrement de Drenched (dans l'épisode 21), datant de 2013 :




En 3 ans, Wanting a composé et écrit sept single :

"The Courage To Love", sorti en juillet 2014. Il s'agit en réalité d'une version chinoise de "Love Struck Me Down" écrite et réalisée également par elle-même. 

Le clip de "Love Struck Me Down" :



Voici une version-radio : "The Courage To Love"
Et un autre clip tourné sur ce thème :



En octobre 2015, dans "Love Birds", elle explique dans une interview (Youngpost) :

"J'étais à Vancouver. Je pensais à mon petit ami. Je pensais à quel point il était doux et à quel point je le connais dans une perspective différente de celle de son métier. Je ne pense pas que les gens comprennent qu'il est réellement un véritable être humain et qu'il est capable d'aimer et de commettre des erreurs et qu'il est comme n'importe qui d'entre nous. Donc, je voulais juste écrire quelque chose pour que les gens puissent aller facilement vers lui. Et aussi parce que j'étais, et je suis toujours, vraiment amoureuse..."

Un enregistrement de ce single : "Love Birds"

Alors qu'un nouvel album est toujours attendu (les précédents datent respectivement de 2012 et 2013), deux single sont proposés en juillet 2016 : "Best Plan", puis "Your Girl", à quatre jours d'intervalle.




Un enregistrement de "Best Plan" :



et un lien vers "Your Girl".


Terminons cette revue avec les deux derniers, créés cette année :"Moon and Back" (voir lien) et "Kissing Paradise", avec une version-radio ci-dessous :



Dans le domaine plus personnel,
  • En avril 2015, la mère de Wanting a été arrêtée en Chine sous l'accusation de corruption,
  • Une version anglaise de la chanson d'amour "Love Birds" a été enregistrée, pour honoré son petit ami...
  • Mais ils se sont séparés en mai dernier...
  • Le prochain album "LLL - Love, Loss, Latitude" sortira ce mois-ci 
Une vidéo en "live" pour terminer : "Jar Of Love" (2014) :


Sources :

vendredi 13 octobre 2017

Eiko Koike (2016-2017)



A défaut de jouir d'une grande popularité, Eiko Koike, née en 1980 à Tokyo poursuit une carrière très prolifique, avec 6 films (cinéma ou télévision) et deux séries en plus d'un an (2016-2017).

Pour suivre le début de sa carrière :
En juillet 2016, sur TV-Tokyo, est diffusé le film Kusari: Onna Keiji Otomichi Takako, réalisé par Nobuhisa Kodama, et écrit par Asa Nonami et Katsue Sakagami.



Eiko, dans le rôle principal incarne une détective musclée qui participe à l'enquête sur le meurtre d'une diseuse de bonne aventure...

Elle est entourée ici de Naomi Nishida, Tsuyoshi Abe, Mariko Shinoda et Toshihide Tonesaku.

Au cinéma cette fois, sorti en salle en février dernier, elle cohabite avec Tôma Ikuta, et Kenta Kiritani (entre autres) dans "Karera ga honki de amu toki wa," (ou aussi "Close-Knit" en anglais).

Réalisé et écrit par Naoko Ogigami, le film a reçu deux récompenses au Festival International du Film de Berlin et à Tel Aviv.

Hiromi, la mère d'une jeune fille de 11 ans, Tomo, est partie de la maison pour la troisième fois. Elle est habituée et se rend chez le frère de Hiromi qui vit avec une transexuelle. 
Une ambiance où on souffre de démence en pratiquant le tricot avec le sentiment de soi-même d'être un gay ....

Une bande-annonce :


Eiko apparaît encore dans trois autres films pendant cette première partie de l'année 2017 :

  • "Tôga no hito", film TV dans lequel une ancienne policière retrouve le fils d'un collègue décédé.
  • "Burû Hâtsu ga kikoeru", un film inspiré par des groupes de rock japonais, dans un rôle secondaire.
  • "Chotto imakara shigoto yametekuru" un drame étrange mettant essentiellement en scène un couple masculin (Sota Fukushi et Asuka Kudo) 




L'annonce de "Tôga no hito" avant sa sortie télévisée en avril :



Eiko apparaîtra dans un autre film "The Perfect Revolution" traitant des difficultés sentimentales des handicapés. A ses côtés, on y verra Lily Franky et Nana Seino.


Du côté des séries télévisées :


Après "Sekai Ichi Muzukashii Koi", déjà cité dans l'article Eiko Koike (2014-2016) et qui lui a permis d'être récompensée aux "20th Nikkan Sports Drama Grand Prix", Eiko a encore tourné dans deux séries :

Depuis le 21 juillet, sur la TV Tokyo, au rythme d'un épisode de 30 minutes, on peut assister à la série "Shimo Kitazawa Diehard", réalisée par Kazuaki Seki, Sumisu et Santa Yamagishi.

De nombreux acteurs et actrices prêtent leur concours à ce feuilleton complètement décalé (ou même désaxé) dans lequel Eiko Koike et Arata Furuta gèrent les événements à leur manière.


La propriétaire d'un bar-snack (Eiko Koike) et son gérant (Arata Furuta) racontent 11 histoires différentes sur le pire jour dans la vie des gens dans leur quartier de Tokyo. 
L'un de ces cas implique qu'un politicien de Tokyo soit enlevé lors d'une session de S & M...



L'annonce d'un épisode dans lequel :
Le superordinateur "mamazon" a éliminé tous les déchets du monde et a construit un monde pacifique et rationnel en 2037....



Cette année, on la retrouve encore dans la mini-série de 10 épisodes "Haha ni naruavec  Erika Sawajiri, Naoto Fujita, et Shunsuke Michieda. 

La série a été diffusée en avril dernier.

Un enfant de 3 ans est enlevé.. Lorsqu'il est retrouvé 9 ans plus tard, qui sera sa mère ?

Sources :