Translate

dimanche 31 juillet 2016

Tigre et Dragon 2 (ou encore "Crouching Tiger, Hidden Dragon : Sword of Destiny")




"Tigre et Dragon 2" (ou encore "Crouching Tiger, Hidden Dragon : Sword of Destiny") n'est pas une suite du premier "Tigre et Dragon " (2000), avec  Yun-Fat Chow, Michelle Yeoh, et Ziyi Zhang en tête d'affiche, mais plutôt un autre épisode de la série écrite par Du Lu Wang. 

Donnie Yen, Yuen Woo Ping, Michelle Yeoh

Réalisé par  Woo-Ping Yuen, c'est Yuen Woo Pingles (les films "Matrix", "Kill Bill", "The Grandmaster" ...) qui en a réglé le chorégraphies.


Le tournage a eu lieu en Nouvelle-Zélande, dans les studios d'Auckland, et en Chine

Au côté de Donnie Yen, Michelle Yeoh a repris le personnage de Yu Shu Lien du premier film.


"Tigre et Dragon 2" amalgame une histoire d’amour perdu, d’une épée légendaire et d'une quête de rédemption. Les combats d’arts martiaux entre le bien et le mal sont évidemment omni-présents...


Apprenant que l’épée de Li Mu Bai n’est plus en sécurité à Pékin, Yu Shu Lien part à la recherche de celle-ci. Pendant son voyage, elle est attaquée par des hommes de main du seigneur de la guerre Hades Dai. Sauvé par un cavalier masqué, elle découvre, à sa grande surprise, qu’il s’agit de Loup Silencieux, son ancien fiancé qu’elle croyait disparu depuis très longtemps. Ce dernier va alors réunir un groupe de combattants afin de protéger la maison du seigneur Te où se trouve l'épée. Pendant ce temps, Dai commissionne un guerrier aux origines inconnues afin de la dérober...

Quelques images :




Un Trailer :



Woo-Ping Yuen est à Canton en 1945 dans une famille de 12 enfants. Il a été initié au Kung fu et a suivi les cours de l'Opéra de Pékin sous la direction de son père, également professeur de Jackie Chan. Il travaille ensuite comme cascadeur avant de devenir coordinateur de combats à Hong Kong. 

En 1981, il monte sa propre société de production et est ) l'origine de " House Of Fury" et "Tai Chi Master". On peut citer aussi "Matrix", "Crouching Tiger, Hidden Dragon (Tigre & Dragon)"...Il est également acteur à l'occasion.





Donnie Yen est un des acteurs-phares de Chine Populaire : né en 1963 dans une famille rodée au Tai-chi et aux arts martiaux, il a commencé la carrière à 19 ans comme cascadeur et maître en arts martiaux ("Taoism Drunkard"), acteur, réalisateur, co-producteur...

Avec une carrière qui atteindra bientôt la centaine de films, les awards ne se comptent plus -au moins 16-, on pourra citer par exemple : "Bodyguards & Assassins", "Ip man", ou "Protégé de la rose noire" avec les Twins.



Michelle Yeoh, née en Malaisie en 1962, est une autre légende du cinéma chinois. 

Après avoir commencé comme ballerine, blessée à l'âge de 15 ans, elle s'est lancée vers le cinéma, comme actrice, puis comme productrice.

On lui doit, comme actrice ou comme productrice, plusieurs petits chef-d’œuvres tels que le premier "Tigre et Dragon", la superflic de "Demain ne meurt jamais" (James Bond 1997), "Le Talisman", actrice et productrice, "Mémoires d'une geisha", "La Momie 3 : La Tombe de l'Empereur Dragon", "The Lady", "True legend", de Woo-Ping Yuenavec Zhou Xun....





jeudi 28 juillet 2016

Mojin-The Lost Legend (ou "The Ghouls")


Au "Festival du cinéma chinois" (voir ci-dessous) a été présenté le film d'action, avec un peu d'épouvante "Mojin-The Lost Legend", encore appelé "The Ghouls" en Chine.

 D'une durée de 127 minutes, il est sorti en salle le 18 décembre 2015 en Chine Populaire et rassemble plusieurs acteurs tels que Kun Chen, Huang Bo, Shu Qi et Angelababy.

Dirigé par Wuershan, et truffé d'effets spéciaux, ce blockbuster a reçu deux nominations :

  • Aux Asian Film Awards 2016 pour l'actrice Cherry Ngan
  • Au Beijing Student Film Festival 2016 pour le scénario écrit par Jiasong Zhang  
Quelques photos :





Trois découvreurs "pilleurs de tombes" ont pris leur retraite et vivent à New York.
Le trio décide de reprendre du service à la demande d'une femme d'affaires mystérieuse et de retourner sur le site d’un tombeau qu'ils avaient découvert il y a plus de vingt ans.
Leur commanditaire est à la recherche d'un objet ancien qui serait supposé ressusciter les défunts...

Le trailer Officiel :



Le réalisateur Wuershan, à qui l'on doit les films "Painted Skin: The Resurrection" et "The Butcher, the Chef, and the Swordsman", d'origine mongole a déjà collaboré avec Kun Chen que l'on a pu remarquer dans ce même "Painted Skin: The Resurrection", et dans "Mulan" 

La carrière de Qi Shu a été détaillée sur ce site (voir lien)


Wuershan, Kun Chen et Qi Shu









Née en 1989 à Shanghai, Angela Yeung Wing (nom de scène : Angelababy) est actrice, chanteuse et mannequin. Habituée des publications au Japon, elle possède sa propre marque "b+ab"
Elle a reçu une récompense (gagnante) aux Hong Kong Society of Cinematographers comme actrice la plus charismatique en 2013.

On a pu la découvrir dans une vingtaine de films ou séries, comme par exemple "Une vie simple" aux côtés de Andy Lau en 2011, ou "Détective Dee II : La légende du dragon des mers" en 2013
On peut la voir en salle actuellement dans "Independence Day: Resurgence"  (Ci-contre).

Une biographie complète sera écrite (actuellement en préparation)



Révélée aux "Asian Film Awards 2016",  la jeune actrice Cherry Ngan (née en 1993) a tourné plusieurs films ("Nightfall", "Tales From The Dark" ou "The Way We Dance") entre 2011 et 2013.









Donnie Yen, Tong Gang, Michelle Yeoh
Ce film a été présenté au Festival du cinéma chinois, le sixième, qui s'est déroulé entre le du 24 mai et le 19 juillet, en partie décentralisé dans plusieurs villes de France : à Paris, puis Strasbourg, Lyon, Marseille, Cannes, Biarritz, la Réunion.


L'impact de cet événement a été un peu (beaucoup ?) oublié par les médias nationaux.

Parmi les invités d'honneur, citons Michelle Yeoh et Donnie Yen qui ont pu présenter leur dernier film "Tigre et Dragon 2

Sources :

(à suivre au Festival du cinéma chinois)

dimanche 24 juillet 2016

Atsuko Maeda (6/6)



 2013, encore, Acchan tourne un troisième film, toujours en tête d'affiche : "Seventh Code", écrit et réalisé par Kiyoshi Kurosawa, avec Ryohei Suzuki, Aissy et Hiroshi Yamamoto.

Akiko débarque à Vladivostok à la recherche d'un certain Matsunaga qu'elle aurait croisé qu'elle voudrait remercier. Elle pense avoir retrouvé sa trace mais se fait voler ses affaires. Elle se faire aider par Saito, un compatriote et par sa serveuse chinoise, Hsiao-yen. 
La piste se mêle alors à la mafia russe...

Quelques photos :



Et la bande-annonce : 





En 2014, elle participe à la bande sonore du film "As the Gods Will", ou encore "Kamisama no Iu Toori", réalisé par Takashi Miike d'après un manga de Muneyuki Kaneshiro, Akeji Fujimura et Hiroyuki Yatsuisé. Une nouvelle version de "Battle Royale(voir articles Kou Shibasaki et Chiaki Kuriyama) où l'on entend Atsuko en "voix-off".
 

Elle enchaîne alors avec un épisode du drama "Majisuka Gakuen", 5ème édition de la série télévisée, avant d'aborder le long film (2h 15 min)"Kabukicho Love Hotel", présenté en salle à Toronto en 2014.

Entourée de Shota Sometani, Kaho Minami, Lee Eun-Woo et Yutaka Matsushige dans cette réalisation de Ryuichi Hiroki, on déambule dans un hôtel pas toujours bien fréquenté :



Dans l'hôtel (de passe !) Toru est gestionnaire alors que sa petite amie Saya se bat pour devenir une musicienne célèbre. Toru et Saya s'ennuient ...

Une bande-annonce : 




Il existe aussi une version-montage avec Atsuko : Kabukicho Love Hotel [Atsuko Maeda] ~ Sub Español .


Toujours dans une série de films sentimentaux, en 2015, elle est une composante d'un triangle amoureux dans "Initiation Love", en rivalité avec le personnage incarné par Kimura Fumino pour le copain joué par Matsuda Shota.


Suzuki arrive à la fin de ses études et fait.par hasard la connaissance de la jeune et jolie Mayu dont il tombe amoureux. Suzuki essaie de plaire à Mayu mais il est muté à Tokyo. Il tombe sous le charme de sa nouvelle collègue Miyako...



Deux photos avec Atsuko :




Et une bande annonce de "Initiation Love" (remodelée façon Hollywood...)




En 2015, un autre film vient d'être tourné, "Mohican Comes Home", avec Atsuko toujours en vedette principale. Pour l'occasion elle retrouve Ryuhei Matsuda avec qui elle avait tourné The Suicide Song à ses débuts en 2007.
Le scénario nous permettra de voir Acchan dans le rôle de Yuka, enceinte, à la sortie du film ...



Sources : 
Nautiljon.com/
Asianwiki.com
Afspot.net/forum
Ja.wikipedia.org
Helloproject.actifforum.com

mercredi 20 juillet 2016

Atsuko Maeda (5/6) Cinéma



Après "Documentary of AKB48 To Be Continued", Atsuko tourne encore un second film, "Drucker in the Dug-Out" (ou "Moshi koko yakyu no joshi Manager ga Drucker no "Management" o yondara" au Japon). Réalisé par Makoto Tanaka, la distribution comprend également Minami Minegishi, une autre membre du groupe AKB48.

Ici, Acchan assure le principal rôle féminin de ce film sportif :

"La manager de l'équipe de baseball du lycée est hospitalisée et sa meilleure amie la remplace (Atsuko Maeda). Mais si elle a été une brillante joueuse, elle n'a pas les qualités d'un chef ! 
Il lui faut motiver l'équipe. Peu à peu, l'équipe progresse vers un but final, le Koshien, une compétition inter-lycées...."




"Drucker in the Dug-Out ", une bande-annonce :


En 2012, avant de quitter la formation AKB48, Atsuko commence peu à peu sa carrière solo, tournant "The Drudgery Train" (ou "Ressha").
On a ici une situation classique de deux copains, incarnés par Mirai Moriyama et Kengo Kora, amoureux de la même fille.

Un jeune ouvrier est accroc aux boîtes à sexe et à l'alcool. Son seul passe-temps est la lecture et il est amoureux de la libraire.
Un étudiant travaille pour financer ses études et se lie avec lui. Mais la jalousie menace ...

En 2013, Atsuko reçoit plusieurs récompenses comme celle de "Best Actress" pour ce film, aux "22nd Japanese Film Professional awards"




The Drudgery Train
, quelques images : 




Après "Documentary of AKB48: To Be Continued" en 2011, elle joue également son propre rôle dans cette nouvelle présentation du groupe, avec "Documentary of AKB48: Show Must Go On", version 2012. Mais en raison de son départ, pour elle, la série s'arrête là.

Une version de présentation :

Continuant à varier les styles, dans "The Complex", elle prend le rôle principal dans un nouveau film d'épouvante, réalisé par Hideo Nakata, accompagnée de Narimiya Hiroki  et  du jeune Tanaka Kanau.

U fait la rencontre de Minoru, un petit garçon solitaire avec lequel elle se lie d'amitié.


Des bruits bizarres viennent de l’appartement voisin, là où réside une jeune élève infirmière. Elle découvre le cadavre d'un vieil homme et a peu à peu des visions effrayantes en entendant des sons étranges. Elle plonge dans la folie...

"The Complex" : Trailer (2013



Ici, une autre bande-annonce, plus complète : The Complex Official Trailer (2013) , et deux images :



Enchaînant avec une situation plus "domestique", elle continue alors, toujours dans le rôle principal d'une étudiante (dont le personnage est tout son contraire) oisive et inoccupée.
Elle est ici entourée de Kan Suon, Ito Seiya, Suzuki Keiichi et Kumi Nakamura. Le film a été projeté dans de nombreux pays (y compris en France) et dans des Festivals.

Quelques images de Tamako in Moratorium : 



Après ses études, Tamako (Atsuko) revient dans sa ville natale habiter seule avec son père.
Elle passe son temps à ne rien faire et elle laisse à son père toutes les tâches ménagères,  cuisine, lessive, vaisselle. Elle s'obstine à ne faire aucun effort...

Un extrait-vidéo :


samedi 16 juillet 2016

Atsuko Maeda (4/6) Télévision et Cinéma




Après "Suwan no baka: Kozukai sanman en no koi" (ou "Swan the Fool") en 2007, Atsuko continue à tourner dans des séries télévisées, parfois pour un passage "cameo" dans un épisode.

Parmi ces premières séries, on peut citer  :
  • Shiori to Shimiko no Kaiki Jikenbo
  • Homeroom on the Beachside, dans un petit rôle, dans un drama mêlant un vieil homme sortant de la mer et une classe de lycéens.

Voici un extrait d'un épisode de Homeroom on the Beachside :



A partir de 2010, Acchan intervient évidemment dans les séries (versions 2010 et 2011) "Majisuka Gakuen" qui met en scène des membres de différentes formations des groupes AKB48



Les dernières années de Atsuko avec AKB sont très prolifiques dans sa participation aux séries télévisées.



Citons : 
  • Ryomaden, l'histoire d'un chef pour renverser le régime féodal du shogunat Tokugawa,
  • Hanazakari no Kimitachi e (2011) dans lequel Atsuko joue le rôle d'un "garçon manqué" dans u établissement réservé aux membres masculins, 
  • Saikou no Jinsei no Owarikata ~Ending Planner~, une série relatant les déboires d'une entreprise familiale de Pompes Funèbres, d'un restaurateur, d'un suicide ...
  • Ajoutons aussi Q10, (en 2010), toujours dans un milieu d'étudiants.

Une nouvelle étudiante (Atsuko Maeda) arrive dans une école. Un camarade découvre que la jeune fille est en fait un robot nommé Q10 et Le duo commence à causer des problèmes à l'école, tandis que devient amoureux du robot. ... Le principal a peur d'un scandale... 

Un montage concernant le (charmant) robot Q10 :



Parmi les séries plus récentes, ajoutons "Kasuka na Kanojo", toujours en milieu scolaire, "Asakiyumemishi", qui permet de l'admirer en kimono dans une saga du XVII ème siècle, et "Kageri Yuku Natsu" ainsi que "The Gutsy Frog", en 2015.



Asakiyumemishi et Kasuka na Kanojo



Pour finir ce tour d'horizon de nombreuses séries tournées par Atsuko, indiquons sa participation dans un épisode de The Complex-Prologue et Nobunaga Concerto, aux côtés de son idole préférée Kou Shibasaki (voir article sur ce site).



Au cinéma, après How to Become Myself Atsuko tourne encore de nombreux films, avec AKB48 d'abord, puis en soliste parfois même dans le rôle principal 


Toujours accompagnée par son groupe, en 2007, elle participe, malgré ses 16 ans au film d'horreur particulièrement gore "The Suicide Song" (ou encore Densen-uta en japonais), accompagnée de quelques membres (Yuko Oshima, Sayaka Akimoto, Haruna Kojima ...) et de l'acteur Ryuhei Matsuda dans les rôles principaux.


3 affiches de The Suicide Song


Dans un milieu de lycéen, une chanson maudite pousserait à la mort celles et ceux qui oseraient écouter sa mélodie. Après la suicide de la première, l'inquiétude règne ...

"The Suicide Song" : Trailer 



Après Nasu Shonenki en 2008, qui retrace la vie dans une ville japonaise de l'après-guerre, c'est tout logiquement, qu'elle tient son propre rôle dans le film-documentaire "Documentary of AKB48: To Be Continued", dirigé par Yuri Kanchiku, et sorti en salle en janvier 2011

Le groupe d'idoles AKB48 continue d'écrire le livre des records. Ce documentaire montre les coulisses de leur succès, et suit les jeunes membres dans la poursuite de leurs rêves et de leurs angoisses. La caméra met l'accent sur leur vie quotidienne ...
Pour finir cette première partie, au cinéma, "Documentary of AKB48: To Be Continued"





(la suite de sa carrière cinématographique : Atsuko Maeda (5/6) Cinéma)

mardi 12 juillet 2016

Atsuko Maeda (3/6) en solo




Dès l'année 2011 encore dans la formation AKB48, Atsuko commence une carrière  en solo. 
En juin, apparaît son premier single "Flower", en plusieurs versions, dont une "théâtrale", les différents CD et DVD comprenant plusieurs chansons (Flower, Kono Mune no Melody, Hoozue to Cafè Macchiato, Yoake Made, La Brea Ave, Brunch wa Blueberry), une making-of et différents bonus sont proposés.
Pour son premier disque, les ventes dépassent les 200 000 copies.

Le MV :



En juin 2012, peu de temps avant de quitter AKB48, elle enregistre un second single : "Kimi wa Boku da". Le titre du single est utilisé pour la chanson du film "Go, Masao!", ou encore "Love Masao-kun ga Iku!(voir l'article détaillé à propose de l'actrice Ryoko Hirosue) .
Le single atteint alors la première du classement "Oricon", avec plus de 160 000 copies vendues.Un présentation de "Kimi wa Boku da" en public : 



La seconde piste "Migikata" sera reprise pour le drama "Shiritsu Bakaleya Koukou" dans lequel participeront encore AKB48."Migikata", ci-dessous, en live : 



En 2013, un an après sa graduation, elle reprend les chemins de studios pour son troisième single "Time Machine Nante Iranai", il sera également utilisé, à la télévision (Fuji TV) pour "Yamada-kun to 7nin no Majo", avec Nishiuchi Mariya et Yamamoto Yusuke.

En 2014, elle a sorti son dernier single "Seventh Chord"

Ici"Time Machine Nante Iranai"



Très active sur ses compétences cinématographiques, elle a aussi tourné plusieurs clips publicitaires comme cette publicité "commerciale" avec Jean Reno (TOYOTA)



Quelques pages de revues et magazines :




Après son premier photobook "Hai", décrit dans la première partie de cette série d'articles, elle en a encore publié 4, ainsi qu'un DVD et un spécial "Graduation". 


Acchan - Maeda Atsuko - ATSUKO - Bukiyou - Sotsugyo Kinen 


Quelques images de son second PB "Acchan" :




Et du dernier "Bukiyou", publié en 2012, avec ces photos tirées à Paris :




Et le Preview : Maeda Atsuko's Bukiyou



Pour terminer cette partie individuelle, quelques images d'un making-of à New-York :



(à suivre pour la carrière cinématographique de Atsuko)