Translate

jeudi 30 mai 2013

Reina Tanaka (Blog)


Reina Tanaka vient de quitter le groupe des "Morning Musume".(voir le sujet : Morning Musume ).
Suivons ses dernières semaines sur son Blog personnel


Suite au 31 août 2013 : Reina Tanaka 2 (Blog)
Suite au 03 septembre 2013 : Reina Tanaka 3 (Blog)
Suite au 11 février 2014 : Reina Tanaka 4 et LoVendoя (Blog)
Suite au 30 juin 2014 : Reina Tanaka 5 et LoVendoя (Blog)
Suite au 05 septembre 2014 : Reina Tanaka 6 (blog)et LoVendoя à Bangkok
Suite au 06 décembre 2014  : Reina Tanaka 7
Suite au 27 avril 2015 : Reina Tanaka 8 et LoVendoя
Suite au 18 août 2015 : Reina Tanaka 9 et LoVendoя
Suite au 20 février 2016 :Reina Tanaka 10 et LoVendoя
Suite au 30 avril 2016: Reina Tanaka 11 (Blog, Google+ et théâtre)


19-20 mai , Quelques photos-souvenirs à la fin de la dernière tournée :


19-21 mai , Dernière photo du groupe :



Et la cérémonie de graduation :



22 mai , Des photos souvenirs au moment de quitter les lieux avec le cadeau de Sayumi: un stock de chips ! 






Beaucoup de congratulations, encore :



Passation de pouvoirs : apprendre aux plus jeunes l'art de faire la cuisine, et des grimaces !


et ... "Grandma s'était déplacée !"

23 mai , Petit cadeau de son staff : un album de souvenirs, après 10 années de vie (professionnelle) commune.:


"J'ai reçu des messages d'amies, de connaissances, de mes aînées OG et des membres du H!P à propos du concert"

25 mai : Un fanclub-tour est prévu pour le lendemain

26-27 mai : Quelques photos dans son style très personnel 


Ou en version "maid" :



28 mai : Après une émission de radio avec Sayumi, un Bus-tour (amusant, paraît-il)



Désormais, Reina fait partie du groupe "LoVendoЯ", qui possède un blog 
( Blog LoVendoЯ ) :




et un siteSite web LoVendoЯ ) :





Un "youtube" officiel a été ouvert pour le groupe : https://www.youtube.com/user/LoVendorChannel

Terminons avec "Sexy Boy ~Soyokaze ni Yorisotte~ ", le 29ème single des Morning Musume, repris par les "LoVendoЯ", avec Reina en soliste en Thaîlande en 2014 (vidéo)






mardi 28 mai 2013

Nanako Matsushima (2/2)

2ème partie de la carrière de Nanako Matsushima (lien vers la 1ère partie )


En 2005, Nanako tient le premier rôle dans le téléfilm "Grave of the Fireflies"

Hisako a perdu sa maison de Tokyo pendant les bombardements alliés. Avec ses deux enfants, elle a évacué vers une banlieue de Kobe, chez un cousin tué aussi en laissant deux enfants supplémentaires. En fin de compte, Hisako doit maintenant éviter à sa petite famille de mourir de faim.
Le trailer : (vidéo)

La même année, elle se produit dans un téléfilm tiré des séries "Emergency room", déjà présentée dans la première partie, "Emergency Room 24 Hours Special 2005". Elle tournera encore deux séries, en 2011 et 2013.


Un extrait d'un épisode de la série "Emergency Room 24 Hours 4" : (vidéo)


Entre 2005 et 2008, elle incarne aussi Tsubaki Domyoji, la sœur de Tsukasa dans les séries "Hana Yori Dango".

Makino, d'origine modeste, est scolarisée dans une "High School" de haut niveau. Tsukasa est une amie de Makino, et la sœur de l'un de ces "bachelors", les F4.




Trois précédentes versions avaient été tournées sous forme d'animations entre 1995 et 1997, suivies de "remake" Taïwanais.
Deux séries et trois téléfilms seront diffusés.
Un remake coréen est produit par la suite en 2009.

Plus récemment, Nanako a encore tourné dans deux séries :

Kaseifu no Mita (I'm Mita, Your Housekeeper) en 2011. 
La femme de ménage idéale qui fait les maths du fils, ou va tuer un importun si c'est nécessaire...

Raki Sebun (Lucky Seven) en 2012, dans laquelle elle retrouve Jun Matsumoto, qui incarnait son frère Domyouji dans les séries Hana Yori Dango".
"Lucky Seven" raconte l'histoire de 7 détectives qui travaillent ensemble dans un cabinet de détective privé à Kitashinagawa (Tokyo). Les sept détectives ne s'entendent pas.....


Au cinéma, on peut mentionner encore 5 films pour terminer :

Inugamike no ichizoku (The Inugamis), de la mort d'un homme puissant jusqu'aux squelettes pour un style de Nanako connaît depuis ses débuts dans "The Ring"
Sakiko Kouno (Bizan), lorsqu'une humaniste est confronté à la maladie
Gosuto (Ghost), un remake nippo-coréen de la version américaine (Patrick Swayze, Demi Moore, 1990). avec bien des différences.
"Jun-Ho et Nanami (Nanako Matsushima) s'aiment. Elle est tuée, mais poursuit son existence à l'état d'esprit... (vidéo)

(voir la présentation complète de Wara no Tate, séparément)

Et ses deux derniers films :
Inu to Anata no Monogatari: Inu no Eiga (Happy Together: All About My Dog) ; Masato (Nanako Matsushima) apporte un labrador à la maison !
- En 2013, enfin, Wara no Tate (Shield of Straw), présenté au Festival de Cannes


Nanako Matsushima dans "Wara no Tate"
Nanako Matsushima a un site : Matsushima news dans lequel on retrouve Mao Inoue (Makino de Hana yori dango, voir article)



Suite : Mise à jour 2013-2014


lundi 27 mai 2013

Nanako Matsushima (1/2)

Nanako Matsushima, de son vrai nom Noguchi (prénom : Nanako) est née le 13 octobre 1973 à Yokohama, qui forme, avec Kawasaki et Tokyo, la grande Région de Kantō.
Alors qu'elle est encore lycéenne, elle est recrutée comme mannequin, activité qu'elle garde pendant 5 ans, bénéficiant d'une assez grande taille de 1,73 m.



En de nombreuses occasions, elle pose aussi dans les magazines ou pour de la publicité :




"Great teacher Onizuka" et "Shinya Tokkyu"
Dès 20 ans, elle commence plusieurs tournages dans des séries télévisées, jusqu'en 1997 : Shacho ni natta Wakadaisho, Onegai Darling! ,Heart ni S (avec Ryoko Hirosue ), Himawari, Shinya Tokkyu.


Parmi ses premières séries TV et dramas, on peut citer aussi "Great Teacher Onizuka", en 1998. Elle y rencontre son futur mari Takashi Sorimachi qui joue le rôle principal, ils ont eu deux filles en juin 2004 et novembre 2007.


(vidéo)

Elle tourne son premier film "Koi to Hanabi to Kanransha" en 1996., sortant l'année suivante.





Ringu, ou The Ring, 1996-1998, elle incarne Reiko Asakawa dans la série télévisée du célèbre film "Ring"ou "Ringu", elle reprend ensuite d'ailleurs ce rôle au cinéma, avec ses légendes de fantômes et de superstitions. 
"Une lycéenne raconte à une autre fille l'histoire d'une cassette vidéo. Si on regarde, on reçoit un coup de téléphone ..."
En voici une bande-annonce : (vidéo)


En 1999, une seconde partie est tournée, "Ringu 2", Nanako incarnant toujours Reiko Asakawa et il est question de pouvoirs psychiques étranges....





Autres séries télévisées et dramas : elle tourne encore dans une dizaine de séries, parmi lesquelles Sweet_Season (1998) , "Yamato Nadeshiko", "Emergency room" en 1999 et 2005.



Elle reçoit plusieurs récompenses ou awards, pour "Koori no Sekai" (1999), "Yamato Nadeshiko" (2000, non représenté), la longue série "Toshiie and Matsu" en costumes du XVI ème siècle (2002),  et "The Beauty or the Beast" ou "Bijo ka Yajuu" (2003)



Terminons avec ces extraits de "The Beauty or the Beast" ou "Bijo ka Yajuu" en 2003 
(vidéo)



samedi 25 mai 2013

Wan Ting Qu

Wanting QuWan Ting Qu, ou Song Wan Ting, est née à Harbin au nord de la Chine, le 10 octobre 1983 (son prénom est Wan Ting).

Elle commence une première fois à jouer du piano vers 6 ans avant d'arrêter 3 ans plus tard. Elle déménage ensuite au Canada à 16 ans pour étudier, et a obtenu un diplôme en commerce international.

En 2005, après s'être installée à Vancouver (Canada), elle commence sa carrière musicale : elle compose et écrit les paroles, en anglais ou en chinois, et joue de la guitare et du piano. Elle a composé et écrit tous ses albums. 



En 2012, Wan Ting  sort son premier album "Everything In The World", sous le label canadien "Nettwerk Records". Il est immédiatement "certifié platine" en Chine, en une semaine. 





Elle produit également  trois single :
- "You Exist in My Song" et "Drenched", qui sont reprises pour le film "Love in the Buff" à Hong Kong.
- et "Life Is Like A Song"

 "You Exist in My Song"  (après la pub !)  (vidéo)

La voici en studio pour "Drenched" : (vidéo)


Elle a remporté le "Music Times Award" du meilleur album de l'année pour "Everything In The World", 1 award pour "You Exist in My Song" et 5 awards comme nouvelle artiste ou nouveau compositeur ( voir les Global chinese Music Awards).

En 2013, elle devient la première ambassadrice du tourisme pour Vancouver et la Colombie-Britannique afin d'en assurer la promotion pour les touristes chinois par la chanson et par des vidéos. 

Elle aimerait jouer en France, et écrire et chanter une chanson en français. (d'après une    interview en 2012)

Elle possède un site web : http://www.quwanting.com/



Suite de sa carrière en 2013-2014 : Wan-Ting-Qu (2013-2014)

jeudi 23 mai 2013

Festival de Cannes : Film Japonais "Wara no tate"


Trois films chinois ou japonais sont en compétition au Festival de Cannes.


Présentation du film japonais "Wara no tate" (Straw Shield


Affiche japonaise (en salle depuis le 26 avril)

"Tuez cet homme et vous toucherez 1 milliard de yens de récompense". 
La tête de l'assassin présumé d'une petite fille est mise à prix. Pour les policiers chargé de le convoyer de Fukuoka à Tokyo (1200 km), la route sera longue.
Un western japonais moderne avec des millions d'assassins...

En voici le trailer : (vidéo)



Takashi MIIKE, le réalisateur, est sorti diplômé de "l'Academy of Broadcasting and Film" de Yokohama. Il a commencé par des téléfilms pour la télévision, puis des films-vidéos (V-cinema). Il a réalisé son premier film, "Les Affranchis de Shinjuku", un film de yakusas, en 1994. Il a réalisé plus de cinquante films en un peu plus de dix ans et apparaît souvent comme un cinéaste de films violents. 










Takao OSAWA a commencé en 1994 dans des séries télévisées avant de passer au cinéma dans des films généralement actifs comme "Skyhigh" ou "Goemon"





Tatsuya FUJIWARA est un acteur de cinéma, de télévision et de théâtre. Il est connu pour ses rôles dans "Battle Royale", "Death Note", "Kaiji" et "The Incite mill".





Nanako MATSUSHIMA a commencé comme modèle et mannequin avant d'avoir son premier rôle dans la série extraite du film "The Ring". Elle en a tourné ensuite beaucoup d'autres ainsi qu'une vingtaine de films. 
Un dossier complet se trouve sur ce site..





( Source :  Site Officiel )

Autres présentations :
Film chinois "Tian Zhu Ding" (A Touch of Sin) : Lien A Touch of Sin-Cannes
Film japonais : "Soshite chichi ni naru" (Tel père, tel fils) : Lien Tel père, tel fils-Cannes

mercredi 22 mai 2013

Festival de Cannes : Film Japonais "Tel père, tel fils"

Deux films japonais sont en compétition au 66ème festival de Cannes.


Film japonais : "Soshite chichi ni naru" (Tel père, tel fils) :


Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu’il a élevé n’est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste...

La bande annonce : (vidéo)

Le réalisateur, Hirokazu KORE-EDA, présente son quatrième film au Festival de Cannes,  après "Distance" en 2001, "Nobody Knows" en 2004 (en compétition officielle), et "Air Doll" en 2009 (dans la section Un Certain Regard). Les critiques indiquent :
Ces jeunes cinéastes ont ainsi donné au style documentaire un réalisme plus apparent et une place définitive dans les films du tournant de ce millénaire." (Le cinéma japonais, 2005)




Fukuyama Masaharu a débuté sa carrière en 1990 comme chanteur ( "It's only love sorry baby", "Hello", ont dépassé le million d'exemplaires vendus). Photographe pour la firme Asahi, il s'est également lancé dans les séries TV et la publicité.





Machiko Ono a commencé à tourner en 1997 (une vingtaine de films et une dizaine de séries TV). Elle a déjà gagné un prix au festival de Cannes en 2007 pour  "Mogari no Mori", (La forêt de Mogari).




Yoko Maki a commencé à tourner en 2001 au cinéma avant de passer à la télévision. Elle a tourné une vingtaine de films, quelques-un, parmi ses films d'action, sont devenus célèbres. 












Lily Franky (vrai nom : Nakagawa Masaya), est un peu un "homme à tout faire",  illustrateur, photographe, acteur. Il a participé à plusieurs séries TV et une autobiographie, "Tokyo Tower"




( Source : Site officiel )



Autres présentations :
Film chinois "Tian Zhu Ding" (A Touch of Sin : Lien A Touch of Sin-Cannes
Film japonais "Wara no tate" (Straw Shield: Lien Straw Shield-Cannes


Ce film a obtenu de Prix du Jury au festival de Cannes 2013